Résumé de la séance de décembre 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résumé de la séance de décembre 2015

Message par Gaspard De La Nuit le Lun 4 Jan - 13:17

Séance 5 :

Les présents :
Drenzt (Paul) le scribe elfe noir
Nethy (Christelle) la gardienne de la terre
Pépin-le-grand (Cécilie) le tailleur petite-gens en quête du grand amour
Shaïmar (Stéphane) la sainte guerrière exotique

Les personnages joués en pnj :
Isiardis (Paul-Marie) la prêtresse d'Isis
Gwenaelle (Céline) le mage elfe
Achille -dit Hornbull- (Simon) le mercenaire minotaure

Les joueurs présents à cette séance vont se rendre compte que je modifie et ajoute quelques détails et descriptions...


Tout ce remue-ménage a alerté les voyageurs dans les autres chambres de l'auberge. Mais c'est l'aubergiste qui vient voir ce qu'il se passe, armé d'un gourdin.
Les personnages bravent le tabou de fouiller des morts, risquant ainsi le courroux d'Osiris. Outre leur équipement, ils trouvent une bourse contenant une centaine de pièces d'or et une bague dont Achille pense qu'elle a appartenu au marchand qui l'avait engagé. Celui-ci avait eu la main tranchée...
Le partage donne 15 pièces d'or à chacun et 10 pour l'aubergiste. Celui-ci se charge de nettoyer la chambre et d'amener les cadavres dans l'écurie, le temps qu'un prêtre d'Anubis viennent les récupérer pour des funérailles.

Shaïmar s'isole dans le temple de Nout, déesse du ciel et des étoiles, pour prier. Elle revient une heure plus tard avec une grande plume d'autruche.

Drenzt revient à ce moment-là, l'air d'un lit défait.
Après un petit déjeuner copieux, la compagnie reprend la route vers Alexandrie.

Aucun événement ne vient cette fois-ci troubler le cours de leur voyage.

Il fait beau, le paysage se modifie aux abords de la capitale. Ils croisent de plus en plus de voyageurs, qui font assez peu attention à eux, mais qui montrent toujours du respect aux personnages sacrés (Isiardis, Shaïmar et Nethy).

La compagnie arrive du Nord en milieu-fin d'après-midi. Alexandrie est entourée d'une grande muraille de pierre jaune sableuse, d'à peu près 15 à 20m de haut. Devant les murailles se tient d'un côté un marché aux bestiaux, de l'autre une sorte de grand bazar. On peut voir un peu plus loin un bidonville, avec des maisons de bois ou de terre et des tentes (plan à suivre et plus de détails descriptifs à venir).
Complètement à l'ouest, surplombant la ville et cerné de murailles toutes aussi impressionnantes, se trouve le palais impérial. Depuis la ville, il faut passer entre deux couples de statues monumentales, représentant quatre dieux : Geb et Nout d'une part et Shou et Tefnout d'autre part.

Les voyageurs rentrent dans la ville par la porte Nord. Achille, le seul à connaître les lieux, fournit une description aux autres. Depuis les quais en bordure du fleuve, traversant les murailles, on remonte vers le palais. Littéralement, plus on est haut, plus le quartier dans lequel on se situe est proche du pouvoir et aisé. Plus on est bas, et plus le quartier est populaire. Il existe un quartier petite-gens à cheval sur les quartiers populaires et bourgeois. Achille a pu décrire aux autres les positions des temples de Bastet, Seth, Isis, Thot et Geb, ainsi que le siège de la guilde de mercenaires dont il fait partie.
Devant l'étonnement des autres, il explique qu'on raconte que le temple de Seth est apparu il y a plusieurs centaines d'années. D'abord petite chaumière, c'est devenu avec le temps, sans que jamais personne ne s'aperçoive de rien, une tour de trois étages qui semble sortir de terre...

Ils se rendent donc au temple d'Isis, adossé à la Grande Bibliothèque, avec le temple de Thot. Achille se rend dans la famille du marchand dont il assurait la protection. Rendez-vous est donné avec les autres personnages à la Taverne du Chaudron de Cuivre.

On accède au temple par une esplanade sur laquelle sont disposés en demi-cercle six grandes statues d'homme bien sculptées, toutes identiques. La porte du temple est encadrée par deux cariatides tout aussi finement ciselées.
Passés cette porte, les compagnons arrivent dans une cours intérieure rectangulaire joliment fleurie bordée de hauts murs couverts de hiéroglyphes. Au centre de la cours se trouve un bassin circulaire d'eau très pure. De l'autre côté de la cours, face à la porte, se trouve deux grandes statues : Isis et Osiris, vêtus et maquillés en reine et pharaon.
Un jeune homme est agenouillé devant celle d'Isis, en prière. C'est visiblement un prêtre, il est vêtu d'une ample robe blanche et il a le crâne complètement rasé.

Les entendant, il se lève et se retourne. Il semble en fait très jeune.
Isiardis va à sa rencontre et lui demande :
"Mon père, est-ce vrai ? Notre grande prêtresse est morte ?"
"Oui, c'est vrai... suivez-moi, allons discuter dans mes quartiers."

Il guide les personnages à travers une porte sur le côté droit. Ils traversent un couloir et entre dans une pièce de taille moyenne avec un bureau pour les besoins administratifs.

Une longue conversation s'en est suivi, que je vais avoir du mal à retranscrire mot-à-mot ni même dans le bon ordre...

Il se nomme Hamad et, malgré son jeune âge, il assure l'intérim suite à la mort de la Grande Prêtresse, jusqu'au retour d'un prêtre assez expérimenté depuis la campagne militaire de l'Empereur-Mage dans le grand Nord.

La Grande Prêtresse Safae a été assassinée dans ses appartements avec une lame. Elle était d'une grande puissance, elle a vraisemblablement été attaquée par surprise. Le plus étonnant est que tout le temple, comme la bibliothèque, est bardé de protections et qu'il faut être extrêmement puissant pour les circonvenir. Un autre paladin, de Horus, est déjà sur la piste du meurtrier, bien que les indices soient très maigres...
Un objet très important a été dérobé de ses quartiers : un Timon. C'est un artefact permettant de naviguer un navire à travers les cieux et l'espace. Il en existe une dizaine, tous des créations de l'Empereur-Mage et de son concile. Son vol est un drame pour le temple, mais aussi, s'il venait à tomber en de mauvaises mains, pour le monde...
Avec le Timon, nous pourrions ramener Gwenaelle et Drenzt sur leur monde.

Lors de votre voyage, vous avez visiblement été les victimes d'une illusionniste et de son diablotin familier. C'est de la pure folie de prendre un diablotin pour familier, il finira par prendre le dessus sur elle. En attendant, cela accroit son pouvoir...

Il existe un temple de Seth en ville, tout aussi bien protégé que le notre, sinon il aurait déjà été détruit. Il est source de bien des maux... son mal était contenu, il faisait même parti du paysage politique à la cours de l'Empereur. Certains prêtres de Seth sont partis prêter main-forte aux armées dans leur campagne militaire au nord. Dans la capitale fragilisée, le mal se développe et le temple aussi...

Il se dégage du jeune homme une pureté qui n'est pas sans rappeler celle que dégage Shaïmar. C'est pourtant un humain.
Shaïmar : "Je me nomme Shaïmar, et je suis une Aasimar. Je sers Ma'at (ndmdj : le bon ordre des choses). Nous vous aiderons."

Hamad est visiblement ému. "Je mets à votre disposition à tous des appartements. Vous pouvez faire autant de recherche que vous le désirez dans la Bibliothèque."


Si j'ai oublié quoi que ce soit, dites le moi !
avatar
Gaspard De La Nuit

Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 36
Localisation : Dans mon salon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum