L'Outreterre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Outreterre

Message par Vilfried le Mar 21 Mar - 16:15

La première fiche ! Va me falloir du temps pour tout mettre en ligne, mais rassurez-vous, pas besoin de tout lire si vous vous rappelez de tout.
Cela reste soumis à modification (et surtout compléments !!!) bien entendu, mais je ne pense pas avoir dit trop de bêtises.



Blingdenpierre, cité des Svirfneblins



Blingdenpierre est la patrie des gnomes des profondeurs au Nord de l'Outreterre du Milieu. Elle fut sous la protection du Roi Schnicktik et de la Reine Fricknarti durant bien des décennies. La ville borde Sombrelac, un point stratégique qui permit aux ingénieurs de nombreux aménagement via l'exploitation de canaux (notamment un labyrinthe hydraulique défensif), si bien que les gnomes n'avaient plus à craindre des créatures aquatiques telles que les Aboleth ou autres Yeux des Abysses. Ceci leur permis également de développer une économie florissante basée sur l'agriculture de champignonnières et la taille de gemmes précieuses. Une menace, toutefois, subsistait, à savoir la force militaire toujours grandissante de la cité de Menzoberranzan. Les Drow étant de redoutables adversaires, les Svirfneblins préféraient bien souvent la fuite à la confrontation. Des histoires telles que celle de Belwar Dissengulp, dont les deux bras furent tranchés, alimentaient les craintes.
Il y a 8 ans (2357 A.D.), un fléau s'abattit sur la cité : les Drow de Menzoberranzan attaquèrent de manière massive et sans ménagement les gnomes, en tuèrent une grande partie et réduisirent en esclavage les autres. Seules quelques centaines des 12000 habitants purent s'en sortir : ceux qui se cachaient et ceux qui étaient partis en exploration.
Depuis, les ruines sont cernées par les patrouilles Drow. Régulièrement, ceux-ci font des incursions dans celle-ci, les gnomes restant devant se cacher plusieurs jours durant. Beaucoup n'ont pas supporté la misère et la peur constantes, aussi ont-ils choisi de s'exiler à leurs risques et périls vers Mantol-Derith, une des rares zones franches de l'Outreterre.
Alors que seulement deux centaines de Svirfneblins "résidait" encore à Blingdenpierre, Skal'ka, la doyenne, décida de reprendre en main la communauté et de chercher un nouveau refuge. Elle rassembla alors les éléments les plus prometteurs, tel que Seldig Klim-Sok, et forma plusieurs brigades d'exploration.
Un second fléau s'abattit hélas sur la ville un mois tout récemment : une forme de lycanthropie contagieuse ramenée par un groupe d'exploration. Ceci décima pas moins qu'une cinquantaire de Svirfneblins, soit un tiers de la population. La malédiction fut malgré tout contenue en exilant les créatures transformées, qui depuis errent dans le labyrihthe défensif et certaines parties des ruines.

Lorsqu'un groupe d'êtres venus de la surface se sont rendus à la ville pour enquêter sur les incursions Drow, ils ont exploré la partie des ruines correspondant aux Archives Royales. Malgré une rencontre infortuite avec un Drow qui réussit à s'enfuir, ils apprirent l'existence de trois trésors de la ville : le Rubis Incandescent de Calladuran Doucemains, le Rempart de Gaerdal Maindefer et le Diamant de Barawar Sombretoge. Ils trouvèrent également la localisation de Belwar Dissengulp, un notable de la ville ayant quitté celle-ci avant le fléau, et déduisirent que c'était l'information que cherchait le Drow. Ils apprirent enfin, via des rapports d'espionnage, que les Drow de Menzoberranzan et une communauté Illithid s'étaient rapprochés ces dernières années, ce qui pourrait expliquer leur gain de puissance qui les a menés à faire de nombreux raids à la surface. Toutefois, la raison derrière tout cela reste inconnue.



Seldig Klim-Sok, Chef Explorateur de Blingdenpierre



Lorsque Blingdenpierre était encore debout, Seldig était stolnik (sénéchal) dans la cour Roi Schnicktick ; il occupait donc un poste important. Malheureusement, son roi a été porté disparu lors de l’attaque des Drows il y a 8 ans, alors que Seldig supervisait une prospection minière.
À la chute de la ville, désespéré, il sombra dans l’alcool et les drogues. Il avait perdu sa femme et deux fils, le troisième a quant à lui été réduit en esclavage à Menzobarrenzan. Il erra cinq ans dans les faubourgs de Mantol-Derith, zone franche de l’Outreterre, misérable, jusqu’à ce qu’on vienne le chercher...
Il y a trois ans, il s’est rallié sous la bannière de Skal’Ka, seule personne essayant de trouver un avenir pour les quelques centaines de survivants du carnage. Elle est parvenue à le convaincre de servir de nouveau son peuple. Il dirige aujourd’hui une brigade d’exploration afin de trouver une patrie pouvant accueillir les Svirfneblins, jusque-là sans succès. Il mène également des missions d’observation des postes avancés de Menzoberranzan.
Il combat à l’aide de deux dagues et de techniques d’illusion permettant de se fondre dans les ombres.

Il rencontra le groupe lors d'un combat à deux jours de la cité, et décida de les y accompagner. Suite à la rencontre du groupe avec Skal'Ka, Seldig les accompagna à la surface et se sépara d'eux à Castelmithral pour rejoindre Kor-Azor, conformément aux ordres qui lui ont été donnés. Avant de quitter la ville, il s'entretint en privé avec Belwar.



Belwar Dissengulp



Ancien Maître-Terrassier de Blingdenpierre, il était par ailleurs dans les secrets du Roi et son plus proche conseiller. À la surprise de tous, il choisit de quitter la ville pour vivre à la surface plusieurs années avant l'attaque des Drow.
Il vit aujourd'hui caché aux yeux de tous à Castelmithral, dans la province Amarr de Tash-Murkon. Les secrets qu'il détient sur Blingdenpierre en font une cible privilégiée des Drow et de leurs alliés.
Il reçut la visite du groupe qui vint le mettre en garde sur une éventuelle incursion Drow le visant. Le Service d'Intelligence de Castelmithral assura que sa sécurité était complète quelle que soit la menace.


Les Illithid



Ces créatures intelligentes et maléfiques ne se distinguent pas par leur cruauté, mais plutôt par un pragmatisme amoral poussé à l'extrême. Ces créatures vivent en communautés relativement réduites mais compensent leur faible nombre par la puissance psionique de chaque individu. D'ailleurs, le terme "individu" n'est pas le plus approprié : en effet, ils communautarisent leurs pensées et opèrent dans un but commun, aussi les luttes intestines sont presque inexistantes, contrairement aux Drow par exemple.

La première rencontre du groupe avec l'une de ces créatures faillit bien causer leur perte à tous. Déguisés en Drow, ils prétendirent amener deux informateurs halfelins à la Matriarche. L'Illithid ne l'entendant pas de cette oreille, il les somma de les lui remettre dès que la Matriarche en aurait fini avec eux, dans un délai de 15 jours. Il scella l'accord à l'aide d'une marque maudite (ou quête) à l'attention de Chantelune, qui prétendait être le chef du raid. Cette rencontre fit prendre conscience à chacun de la possible collusion entre Illithid et Drow.
Au sortir de Blingdenpierre, Chantelune fut menacée par l'Illithid qui prétendait que celle-ci s'était soustraite à sa scrutation. Il s'impatienta et demanda de lui remettre au plus vite les halfelins. Le groupe fit alors sa deuxième rencontre avec des Illithid à leur sortie de l'Outreterre, qui les prirent par surprise. Une faculté télépathique plongea alors la majorité du groupe dans une puissante illusion. Ria, le halfelin, fut attrapé et sa matière grise en partie aspirée par une des créatures. Ceux-ci choisirent alors rapidement de se retirer dès que l'illusion ne faisait plus effet.



Les Drow




Aussi appelés elfes noirs, ces créatures se distinguent de leurs cousins de la surface par leur faculté de survie en Outreterre. Ils sont organisés en cités, elles-mêmes divisées en clans familiaux luttant pour l'influence. La propension au mal des Matriarches n'a parfois rien à envier à celle de Lolth, la Reine-Araignée, chef de leur panthéon. Les quelques individus n'étant pas animés par la cruauté sont rapidement détectés et sacrifiés, aussi cultive-t-on à la surface la croyance que les Drow bienfaisant n'existent pas.
Menzoberranzan, la plus grande cité Drow au nord de l'Outreterre Haute, est dirigée d'une main de fer par le la famille Baenre et sa Matriarche Eldriel. Les sept autres familles dirigeantes contribuent à la stabilité de la maison Baenre en complotant les unes contre les autres. La maison Baenre, d'après les informations connues par le groupe, est l'initiateur de la coopération avec les Illithid. Bien que la raison n'en soit pas connue, ont sait qu'ils utilisent ces relations pour assurer une position de pouvoir à l'intérieur comme à l'extérieur de la cité.
avatar
Vilfried

Messages : 111
Date d'inscription : 12/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum